Overseas Artists

Quintette de cuivres de le orchestre de Paris

  • Brass Ensemble
  • France
  • 2017.10

 

 

Ticket CD Concert Back Number OfficialWeb

 

 

Frédéric MELLARDI Trompette

Après des études au Conservatoire de Mulhouse, Frédéric MELLARDI est reçu au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Marcel LAGORCE à seulement 16 ans. Il y obtient 3 ans plus tard un brillant 1er prix à l’unanimité. Il est rapidement nommé trompette solo à l’Orchestre de l’Opéra National de Lyon, avec Kent NAGANO, ce qui en fait un des plus jeunes trompettistes nommé à ce type de poste en France. En 1997, Semyon BICHKOV le recrute au poste de trompette solo de l’Orchestre de Paris, où il jouera avec les plus grands chefs : Carlo Maria GIULINI, Pierre BOULEZ, Zubin MEHTA, Lorin MAAZEL, Wolfgang SAWALLISH, Christoph ESCHENBACH, Paavo JAARVI…

Il est invité pour plusieurs concerts au Japon, avec le « Super World Orchestra », qui regroupe les plus grands instrumentistes des différents orchestres mondiaux (Munich, Berlin, Chicago…)

1er prix du concours International de Porcia (ITALIE) en 1996, Frédéric MELLARDI joue régulièrement en soliste ; concerts avec orgue, avec l’Orchestre de Padoue/Venise, et les classiques du répertoire tels que le double concerto de HINDEMITH (trompette et basson) avec l’Orchestre de l’Opéra de Lyon, le Concerto de HAYDN avec Franz BRUGGEN et l’Orchestre de Paris, le Concerto pour piano, trompette et orchestre de SHOSTAKOVITCH avec le chef Mistlav ROSTROPOVITCH, lors d’un de ces derniers concerts à Paris…

Chambriste apprécié, il joue le Septuor de Saint-Saens avec le quatuor TALLICH, et participe régulièrement aux concerts, au sein du quintette de cuivres de l’Orchestre de Paris, en France et au Japon (tournées 2006 et 2013). Il a fait également plusieurs tournées européennes et enregistrements avec PRO BRASS, ensemble de cuivres Austro-Hongrois, dans un répertoire très éclectique (classique, jazz…).

En janvier 2014, Frédéric MELLARDI fait la une de la revue japonaise BAND JOURNAL. Ses enregistrements sous le label Indesens, remportent un franc succès auprès de la critique… 

more…

 

Bruno TOMBA Trompette 

Né en 1965, Bruno Tomba étudie au Conservatoire national de région (CNR) de Nancy dans la classe de son père, Dino Tomba. Après avoir remporté le Premier prix à l’unanimité du CNR de Nancy et le Premier prix du concours inter-régional, il est Premier prix à l’unanimité, premier nommé au Conservatoire national supérieur de musique et de danse de Paris (CNSMDP) dans la classe de Pierre Thibaud.

Après avoir été, pendant sept ans, trompette solo à l’Orchestre national du Capitole de Toulouse, il est nommé trompette solo supersoliste à l’Orchestre de Paris en septembre 1992. Il se produit en soliste avec l’Orchestre national de chambre de Toulouse, l’Orchestre du Capitole de Toulouse, l’Orchestre de Nancy et l’Orchestre de Paris. Il donne également des concerts de musique de chambre avec les solistes de l’Orchestre de Paris, les Cuivres Français, l’Ensemble de trompettes de Paris et d’autres ensembles de cuivres.

Bruno Tomba a commencé à enseigner dès 1985 au Conservatoire du Mans, puis à l’École nationale de musique de Troyes. En 1999, il obtient son Certificat d’aptitude aux fonctions de professeur de trompette et devient professeur au Conservatoire du XIIe arrondissement de Paris, puis professeur assistant au CNSMDP en 2007.

Depuis 2002, Bruno Tomba est formateur sur le logiciel “Finale” à la Mairie de Paris et professeur de gravure musicale assistée par ordinateur au Pôle Supérieur Paris Boulogne Billancourt depuis 2009.

 

André CAZALET Cor 

André Cazalet obtient deux premiers prix au CNSMDP. Après avoir été soliste de l’Ensemble Intercontemporain de Pierre Boulez, il occupe depuis 1980 le pupitre de cor solo de l’Orchestre de Paris. Il mène parallèlement une carrière de soliste et se produit sous la direction de Christoph Eschenbach, Paavo Järvi, Semyon Bychkov, Wolfgang Sawallisch, Péter Eötvös, John Nelson, Antonio Pappano, etc.

Partenaire de musique de chambre recherché, il s’est produit avec Daniel Barenboim, le Quatuor Talich, Pascal Rogé, Gérard Caussé, Maurice Bourgue, Katia et Marielle Labèque, Jean-Pierre Rampal, Emmanuel Pahud, Schlomo Mintz, Christoph Eschenbach, Pierre-Laurent Aimard, Christian Tetzlaff, Boris Berezovsky, Julian Rachlin, etc. Il est le dédicataire et le créateur de nombreuses pièces pour son instrument. Son enregistrement des trios pour piano, violon, cor de Brahms et Ligeti a reçu le Grand prix du Disque.

Nommé aux Victoires de la Musique en 2011, André Cazalet est Chevalier des Arts et des Lettres.

 

Guillaume COTTET-DUMOULIN Trombone 

Guillaume Cottet Dumoulin est né en 1976 à Thonon les Bains. A l’age de dix ans, il débute l’euphonium à l’école de musique de Saint Jean d’Aulps.

Il étudie auprès de Vincent Ducrot, Léon Delzant et Christian Delange.

En 1993, il entre dans la classe de Fernand Lelong au CNSM de Paris. Il obtient en 1996 un 1er prix d’euphonium et un 1er prix de musique de chambre. (classe de Jens Mac Manama)

En 1995, il débute le trombone et intègre en 1997 la classe de Gilles Millière au CNSM de Paris. Il obtient un 1er prix en 2000.

En janvier 2OO1, il devient trombone solo à l’Orchestre de Paris, sous la direction de Christophe Eschenbach.

Depuis 2002, il est membre du quatuor de trombones Gilles Millière.

En 2003, il obtient un 3éme prix au concours international de Lieksa en Finlande. Depuis 2013, il est professeur de Trombone au CRR de Versailles. 

 

Stéphane LABEYRIE Tuba 

Né en 1975, Stéphane LABEYRIE étudie le tuba avec Marc URSULE au CNR de Toulouse où il obtient, trois ans plus tard, la médaille d’or à l’unanimité du jury, en 1991.

Cette même année, il entre au Conservatoire National Supérieur de Musique de Lyon dans la classe de Melvin CULBERTSON. Il y obtiendra son Diplôme National d’Etudes Supérieures de Musique avec mention Très Bien à l’unanimité du jury en 1995.

En 1992, il obtient le Prix Spécial de Musicalité au Concours International de Markneukirchen (Allemagne). Il est invité à participer au concert de clôture du Congrès International de Tuba à Chicago (Etats-Unis) en juin 1995.

Stéphane LABEYRIE est lauréat de plusieurs concours internationaux : Premier Prix à l’unanimité du Concours International de Tuba de Sydney, Australie en 1995 ; Premier Prix du Concours International de Markneukirchen en 1996 ; Premier Prix du Concours International de Riva Del Garda, Italie en 1997 ; et en 2008, Second Prix du Concours International de Porcia (Italie).

En 2000, il est invité à jouer en soliste avec l’Orchestre National du Capitole de Toulouse avec Michel PLASSON, qui le surnomme “Le Pablo Casals du Tuba”, dans l’émission « Les Quatre Saisons ». Il sera également invité aux « Victoires de la Musique Classique » avec l’Orchestre National des Pays de la Loire.

Stéphane LABEYRIE participe à de nombreux festivals et se produit souvent en soliste avec diverses formations (récitals, orchestres et harmonies…) au-delà de nos frontières (Etats-Unis, Japon, Espagne, Angleterre…). A ce jour, il a enregistré deux CDs : “Rencontre” (reconnu par la presse musicale en obtenant “4 diapasons”), et “Récital”.

Il se produit également en Musique de Chambre avec l’ensemble de cuivres et percussions, IBY6 Brass, Michel GODARD, l’ensemble Octobone avec Michel BECQUET, Les Cuivres Français avec Thierry CAENS, Brass United, etc…

Il joue actuellement les instruments YAMAHA et participe à leur élaboration.

Après avoir joué à l’Opéra National de Lyon avec Kent NAGANO et passé 2 ans à l’Orchestre National du Capitole de Toulouse sous la direction de Michel PLASSON, il occupe depuis 16 ans le poste de Tuba Solo à l’Orchestre de Paris tout d’abord sous la direction de Christoph ESCHENBACH puis actuellement de Paavo JÄRVI.

Après avoir occupé le poste de professeur à la Haute Ecole de Musique de LAUSANNE (Suisse), il enseigne actuellement au Conservatoire National Supérieur de Musique de LYON.